L'auberge de l'islam Index du Forum

L'auberge de l'islam
Pour mieux connaitre et comprendre l'islam
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Le divorce

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> L'auberge de l'islam   >>> les questions du jour
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
abdarrahmane


Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2007
Messages: 31

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 10:55 (2007)    Sujet du message: Le divorce Répondre en citant

Question:

Qu’en est-il d’une femme qui demande le divorce parce qu’elle n’a pas envie de faire des rapports sexuels avec son époux puisque elle ne trouve pas de sentiments envers lui ?

Réponse:


Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

La femme n’a pas le droit de demander à son époux le divorce sans motif légal. L'imam Tirmidhi a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam a dit : « Toute femme qui demande à son époux le divorce sans qu’elle ne soit victime d’un préjudice ne sentira point l’odeur du paradis ».

En effet les faibles sentiments envers l’époux ne sont pas du tout une justification légale lui autorisant de demander le divorce, surtout qu’on peut trouver un traitement soit chez les deux époux ou en cherchant d’autres moyens pour le faire disparaître ou en consultant des psychiatres parmi les médecins compétents.

Néanmoins si cela conduit la femme à détester son époux de manière à négliger ses droits sur elle, elle doit dans ce cas lui demander le Khoule'(séparation) en lui versant une indemnisation comme l’a fait la femme de Thabet Ibn Kays qu’Allah soit satisfait d’elle. L’histoire de cette femme est citée dans Sahih Boukhari(voir 4ème question çi-aprés).

Et Allah sait mieux.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=80012&Op…


Question:

Je viens de me séparer de ma femme, comment dois-je officialiser mon divorce vis-à-vis d'Allah ? La cause de ma séparation est qu’elle ne voulait pas suivre la voie de l'Islam et m'a empêché de suivre ma religion !

Réponse:


Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Si vous avez prononcé le divorce clairement ou même implicitement tout en ayant l'intention de répudier votre épouse, en lui disant à titre d'exemple : "Retourne chez tes parents" ou des propos pareils, le divorce est alors effectif dès que vous avez prononcé ces paroles. Mais si rien de ceci n'a eu lieu, elle demeure votre épouse.

En effet, vous êtes appelé, à fortiori, à lui rappeler Allah, Exalté soit-Il, et que le droit chemin que favorise la religion est la voie vers le bonheur aussi bien ici-bas que dans l'au-delà.

Vous devez également la traiter avec douceur et demander l'aide de ceux qui comptent pour elle, peut-être qu'elle sera ainsi amenée à regretter. Si elle se repent, Al Hamdoulillah, sinon, mieux vaut la répudier car, le cas échéant, cela ne vous apportera rien de bon de poursuivre votre vie conjugale avec une épouse pareille.

Le divorce conforme à la Sunna(tradition du prophète) est celui qui se produit au cours d'une période où l'épouse n'a pas ses menstrues et pendant laquelle les conjoints n'ont pas de rapports conjugaux, ou bien durant sa grossesse. Si ces conditions sont remplies et que vous prononcez le divorce, vous devez vous séparer d'elle jusqu'à l'expiration de sa Idda(durée nécéssaire pour s'assurer que la femme n'est pas enceinte de son ex-mari). Un autre divorce au cours de sa Idda ne sera donc pas valable selon l'opinion de la majorité des Oulémas.

Il est à noter, enfin, que si cette femme persévère dans son égarement et que vous avez des enfants, elle est, dans ce cas incapable de les élever.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=96606&Op…


Question:

une femme qui part de chez elle sans divorcer avec son mari du coté religieux,parce qu' au niveau de la justice ils sont divorcés(administration).
que pensez vous au niveau religieux,elle est dans le tort ou pas?


Réponse:

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Si la femme se lie à un homme par un contrat de mariage légal remplissant les conditions requises, elle devient l'épouse de cet homme qui a le droit de la répudier. S'il ne prononce pas la formule de divorce ou si le juge compétent en matière de jurisprudence islamique ou son représentant n'annule pas le mariage, elle reste son épouse. Le verdict du tribunal civil qui a mis fin à leur mariage est sans valeur sur le plan légal islamique et il n'est même pas permis, a priori, d'avoir recours aux lois positives instaurées par l'homme.


En sus, si cette femme est son épouse, qu'il subvient à ses besoins et qu'elle sort sans son autorisation, elle a commis un péché et a désobéi à son mari. Il est impératif de lui conseiller de revenir auprès de son mari, d'oeuvrer à les réconcilier, y compris en faisant appel à des personnes externes, des hommes pieux et vertueux.


Nous mettons également en garde contre les conséquences néfastes des disputes entre les époux. En cas de problème, il faut faire preuve de sagesse et de patience pour trouver la meilleure solution.


Et Allah sait mieux.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=93297&Op…


Question:

Je déteste mon mari et je demande le divorce mais il n'accepte pas ! Non parce qu'il m'aime, mais juste une question d'argent. Je ne veux vivre avec lui ! S'il vous plait qu'est-ce que je dois faire ?

Réponse:


Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur

Il est interdit à la femme de demander le divorce à son mari sans qu'elle ait enduré auparavant un préjudice. Le Compagnon Thawbane a rapporté que le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam a dit: " L’odeur du Paradis est interdite à toute femme qui demande le divorce à son mari sans qu’elle ne soit contrainte de le faire. " (Ashab As-Sounan).

Si l'épouse déteste son mari pour son mauvais comportement (avec elle) - ou pour sa laideur ou tout autre chose répugnante l'incitant à négliger ses droits - et qu'il n'y ait plus aucune possibilité de réconciliation, alors il lui est permis de racheter sa liberté à son mari avec de l'argent pour qu'il la répudie. Allah dit : "Alors ils ne commettent aucun péché si la femme se rachète avec quelque bien." (sourate 2/verset 229).

Le Compagnon Ibn Abbas a rapporté que la femme de Thabet Ibn Qays a dit au Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam: "Ô ! Messager d’Allah ! Je n'ai rien à médire de Thabet Ibn Qays dans son éthique ou sa religion. Cependant je le déteste comme je déteste l'incroyance après l'Islam." Alors le Messager d’Allah Salla Allahou Alaihi wa Sallam a dit : "Tu lui rends son jardin ?" (Il le lui a donné comme dot). Elle a dit : "Oui." Le Messager d’Allah, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit à Thabet Ibn Qays : "Acceptes le jardin et répudies-la." (Boukhari)

Sur ce, celle qui nous a questionnés constate qu'il n'y a aucun mal à ce qu'elle demande le divorce. Cependant elle doit le faire selon les règles que nous avons précédemment citées. C'est à dire contre de l'argent qu'elle versera à son époux qui ne doit pas se gêner de le prendre.

Et Allah sait mieux.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=41916&Op…


Question:

Je voudrais savoir si la femme, en Islam, a le droit de refuser le divorce, sachant qu'elle est mariée religieusement (et pas civilement).

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

La décision du divorce revient au mari. C'est un droit que la Chariâ lui a attribué tout en lui déconseillant d'en abuser. Le Prophète, Salla Allahou Alaihi wa Sallam, a dit : " Parmi les choses licites, le divorce est celle qu’Allah déteste le plus ."

De ce fait si un homme, en pleine possession de ses facultés mentales, répudie sa femme, sans être contraint de le faire, le divorce tient lieu et il n'est pas possible pour cette dernière de le refuser.

Nous rappelons que les deux époux doivent éviter, autant que possible, les problèmes qui pourraient les diviser, de sorte qu'ils puissent vivre dans le bonheur et la quiétude. Dans le cas où certains différends surviennent, ils doivent essayer de les traiter avec sagesse et au besoin ils peuvent les soumettre à l'arbitrage de personnes sages issues de chacune des deux familles. Allah le Très-Haut dit : "Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle." (Sourate 4/Verset 35)

Et Allah sait mieux.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=78853&Op…



Question:

Après avoir contracté un mariage halal, nous nous sommes disputé mon époux et moi. Suite à cette dispute il m’a dit que je suis divorcée irrévocablement (Talaq bila Roudjou'). Il était alors bien conscient de ce qu’il disait. Est-ce que nous devons encore divorcer devant un imam ou je suis déjà officiellement divorcée.

Réponse:


Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur :

Votre divorce est effectif dès l’instant que votre époux le prononce par une expression claire et franche. Et ce divorce n’est pas entre les mains d’un notaire ou quelqu’un d’autre pour qu’il le valide ou le refuse. Si en vous répudiant de cette manière votre époux était conscient de ses paroles, votre divorce est irrévocable. Car selon la majorité des Oulémas cette formule prononcée consciemment par le mari donne au divorce le statut du divorce répété trois fois de suite, ce qui prive le mari du droit de reprendre sa femme tant qu’elle n’aura pas épousé un autre par un mariage légal, dont le but n’est pas de la rendre licite pour son premier mari, que le mariage soit consommé et qu’il la divorce ou meurt. allah le Très-Haut dit : « S'il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu'elle n'aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu'ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d'Allah. Voilà les ordres d'Allah, qu'Il expose aux gens qui comprennent. » (2/230)

Et allah sait mieux


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=79645&Op…[/b]
_________________
Ne connait-il pas ce qu'il a crée alors que c'est lui le compatissant,le parfaitement connaisseur (verset 14,la royauté)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 10:55 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
verslalumiere
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 625

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 19:01 (2008)    Sujet du message: Erreurs commises par les musulmans en ce qui concerne le divorce et le délai de viduité Répondre en citant

Remarques :

plusieurs sont les erreurs commises par les musulmans en ce qui concerne le divorce et le délai de viduité

*Erreurs concernant le délai de viduité et Ce qui est correct :

I- Beaucoup de gens pensent que le délai de viduité est trois mois :

Il est différent selon la situation de la femme :

1- Le délai de viduité de la femme enceinte est : [jusqu'à] l'accouchement.

2- Celle qui n'a pas les règles parce qu'elle est vieille ou petite : son délai de viduité est trois mois.

3- Celle qui a ses règles régulièrement : son délai de viduité est d'attendre trois menstrues (c'est-à-dire qu'elle attend d'avoir ses règles et d'être purifiée trois fois), et il se peut qu'elle ait ses règles trois fois en moins de trois mois ou plus de trois mois.

4- Celle dont le mari n'a pas consommé le mariage avec elle : elle n'a pas de délai de viduité à respecter.

II- Faire sortir de la maison de son mari la femme divorcée dont le divorce est révocable – [elle peut retourner à son mari] -, ou elle sort de la maison de son mari :

La femme divorcée dont le divorce est révocable, doit rester dans la maison de son mari jusqu'à ce que son délai de viduité se termine.

III- Penser qu'il n'est pas permis à la femme divorcée dont le divorce est révocable de se découvrir devant son mari pendant le délai de viduité :

Il est permis à la femme dont le divorce est révocable de se découvrir devant son mari ; et plus exactement, les savants ont dit qu'il est recommandé à la femme dont le divorce est révocable de se faire belle pour son mari et de se montrer à lui.

IV- Certaines personnes pensent qu'il est obligatoire d'avoir le consentement de la femme si le mari désire retourner à elle, ou l'accord de la famille de la femme :

Le mari peut faire retourner à sa femme pendant le délai de viduité sans son consentement ou le consentement de sa famille, et sans aucune condition, et il prend des témoins pour cela.

V- Penser que la femme dont le divorce est révocable n'a pas droit aux vêtements et aux dépenses pour elle pendant le délai de viduité:

Elle a droit aux dépenses pour elle, aux vêtements et au logement pendant la période de viduité, si le divorce est révocable.

VI- Penser que la femme en délai de viduité n'hérite pas de son mari qui a divorcé, et que lui n'hérite pas d'elle pendant le délai de viduité:

La femme en délai de viduité hérite de son mari, et il hérite d'elle pendant le délai de viduité.


*Erreurs concernant le divorce et Ce qui est correct :

1- Divorce en le prononçant plus d'une fois, par exemple le mari divorce en prononçant le divorce deux fois, ou trois fois, ou peut-être plus:

Il doit divorcer en prononçant le divorce une fois seulement, parce que le divorce qui est prononcé plusieurs fois n'est pas permis, et c'est un divorce bid'â [innové dans la religion].

2- Le mari divorce alors que son épouse est en état de menstrues, c'est un divorce bid'â qui n'est pas permis:

Il doit divorcer alors qu'elle est en état de purification ; et si elle a ses règles, il doit attendre jusqu'à ce qu'elle soit purifiée.

3- Le mari divorce alors que son épouse est en état de purification après avoir eu des rapports sexuels avec elle, c'est un divorce bid'â qui n'est pas permis:

Il doit divorcer alors que son épouse est en état de purification sans avoir eu des rapports sexuels avec elle pendant cette purification ; et s'il a eu un rapport sexuel avec elle, il doit attendre jusqu'à ce qu'elle ait ses règles et qu'elle soit purifiée.

4- Le divorce en état de colère:

Il est préférable de prendre son temps parce qu'il se peut que celui qui est en état de colère perde certaines de ses perceptions, ensuite il regrette.

Donc, si le mari veut divorcer de son épouse, il ne doit pas s'empresser parce que l'empressement est blâmable dans la législation islamique et selon la raison ; et il est préférable qu'il prie deux rakâats et consulte Allah avec la "dou'â-invocation- de Al-Istikhaarah-consultation-". Ensuite, il doit prendre l'avis de ceux en qui il a confiance parmi les savants et les gens compétents parce que la plupart du temps, celui qui divorce regrette.
Et s'il veut divorcer à cause de la présence d'une négligence chez la femme, il doit regarder les autres côtés, faire la comparaison entre le bien et le mal, et juger selon la majorité [soit le bien ou le mal] ; alors, s'il décide de divorcer, il doit divorcer en prononçant le divorce une seule fois alors que la femme est en état de purification et sans avoir eu des rapports sexuels avec elle.

Préparé par celui qui a besoin du pardon de son Seigneur/ 'Issaa ibn Abdoullah Al-Matroudi (juge au tribunal général de la ville de Haa'il, Arabie Saoudite).

Source : islamtoday

_________________
Le Messager de Dieu a dit: Celui qui a fait la prière de l'aube s'est mis sous la protection de Dieu. Fais bien attention, Ô fils d'Adam! à ne pas négliger de faire ce qui te vaut Sa protection!.(rapporté par muslim)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:58 (2016)    Sujet du message: Le divorce

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> les questions du jour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo