L'auberge de l'islam Index du Forum

L'auberge de l'islam
Pour mieux connaitre et comprendre l'islam
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


L'ingratitude envers les enfants

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> L'auberge de l'islam   >>> La vie des prophètes,des compagnons,des saints,des savants...
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
verslalumiere
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 625

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 14:37 (2011)    Sujet du message: L'ingratitude envers les enfants Répondre en citant

Certainement beaucoup d’entre nous ont entendu parler de l’ingratitude envers les parents (Al-‘Ouqouq) et savent qu’elle fait partie des péchés capitaux et qu’elle vient même en deuxième position après le Shirk (idolâtrie), mais rare sont ceux qui ont entendu parler de l’ingratitude des parents envers leurs enfants. C’est de cette dernière que nous allons parler dans cet article.

Comment les pères et les mères peuvent-ils faire preuve d’ingratitude à l’égard de leurs enfants ? Si les deux époux ne sont pas des modèles de bonne conduite pour leurs enfants, ne se comportent pas convenablement avec eux, et ne leur procurent pas une bonne moralité, assurément ils manquent à leurs devoirs envers eux et font ainsi preuve d’ingratitude envers eux. Méditons ensemble cette histoire.

Un homme vint voir Omar ibn Al-Khattab (Radhiya Allahou ‘Anhou) pour se plaindre de son fils désobéissant. Omar fit venir le fils et le mit en garde contre le fait de désobéir à son père.

- « Ô Emir des Croyants, un fils n'a-t-il pas des droits sur son père ? », dit le fils.
- « Si », répondit Omar.
- « Lesquels, ô Emir des Croyants ? ».
- « Il doit bien choisir sa mère, lui donner un nom convenable et lui apprendre le Coran. », dit Omar.
- « Mon père n’a rien fait de tout cela. Ma mère est une esclave qui appartenait à un adorateur du Feu. Il m'a appelé Djou’raan (scarabée) et il ne m'a rien appris du Coran, pas même une seule lettre. », rétorqua le fils.
Omar se tourna alors vers l'homme et lui dit : « Tu es venu te plaindre de l’ingratitude de ton fils. Mais avant qu'il ne soit ingrat envers toi, tu as fait preuve d’ingratitude envers lui et tu lui as fait du mal avant qu’il ne t’en fasse. »

La participation des deux époux à l'éducation des enfants est d'une grande importance. Le Prophète n’a cessé de nous inciter à bien éduquer nos enfants.

Allah, Exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

« Et commande à ta famille la Salāt, et fais-la avec persévérance. » (Coran 20/132).

« Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu'Il leur commande, et faisant strictement ce qu'on leur ordonne. » (Coran 66/6).

Le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) a dit :

« Apprenez le bien à vos familles. » (Al-Hakim).

« C’est un droit de l’enfant sur son père, le fait que celui-ci l’éduque bien et lui choisisse bien son prénom ». Al-Baihaqi

« Celui qui n’est pas bienveillant envers nos enfants, qui ne respecte pas les droits de nos vieillards, nous ne le reconnaissons pas comme l’un des notres. » (Abou Dawoud et Tirmidhi)

Le jeune garçon est une responsabilité confiée à ses parents. Son cœur pur est un joyau précieux. Si on lui donne le mauvais exemple en se comportant mal devant lui ou qu'on le néglige, il sera malheureux et finira par périr. Le père doit d'abord être crédible en se montrant de bonne conduite dans sa vie de tout les jours avant d'apprendre à son fils la bonne moralité.

« Vous êtes des bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde.
Le chef de l’Etat est berger et responsable de ses administrés. L'homme est berger dans sa famille et responsable de l’objet de sa garde. La femme est bergère dans la maison de son mari et responsable de l’objet de sa garde. Le serviteur est berger dans les biens de son maître et responsable de l’objet de sa garde. L'homme est berger dans les biens de son père et responsable de l’objet de sa garde. Vous êtes tous bergers et vous êtes responsables de l’objet de votre garde. » (Boukhari et Mouslim)

« Allah interrogera tout gardien à propos de la charge qui lui a été confiée, qu’il l’aie préservée ou ruinée. » (Albani : Hassan)

Source : islamweb

_________________
Le Messager de Dieu a dit: Celui qui a fait la prière de l'aube s'est mis sous la protection de Dieu. Fais bien attention, Ô fils d'Adam! à ne pas négliger de faire ce qui te vaut Sa protection!.(rapporté par muslim)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Mar - 14:37 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> La vie des prophètes,des compagnons,des saints,des savants... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo