L'auberge de l'islam Index du Forum

L'auberge de l'islam
Pour mieux connaitre et comprendre l'islam
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


les procédures de fiançailles -khotouba-

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> L'auberge de l'islam   >>> les questions du jour
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
peace


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 13:01 (2007)    Sujet du message: les procédures de fiançailles -khotouba- Répondre en citant

Question:

Est-ce que je peux sortir avec la fille que je vais épouser - avant ou après les procédures de fiançailles - dans le but de discuter avec elle de ce projet, de tracer notre itinéraire et de la connaître de plus près. Que Dieu nous accorde Sa Miséricorde.

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Quand un homme veut se marier avec une femme, il doit tout d'abord s'informer sur sa religion. Si c'est une femme pieuse alors il priera la prière de l'Istikhara (demander à Allah de le guider à faire le bon choix). S'il trouve que son âme est satisfaite de son choix, alors il peut regarder chez cette femme ce qui pourrait l'inciter à l'épouser (même sans qu'elle ou que son Wali El Amre le sachent).

Wali El Amre: C'est le tuteur légal (père, frère...)

Mais cela doit se faire sans qu'il reste seul avec elle. Il peut aussi envoyer des femmes vertueuses de sa famille pour lui apporter sa description et son signalement. Après cela il envoie quelqu'un à son wali el amr (ou à la fille) pour l'informer de son désir d'épouser sa fille. Il peut parler directement à cette fille. S'ils sont consentants, alors il lui est licite de s'asseoir avec elle en présence d'une tierce personne (pour ne pas rester seul avec elle). Il peut regarder son visage, ses mains, sa taille et sa forme. Il peut la regarder plusieurs fois (pendant la même séance) et peut contempler son charme: s'il ne peut se rassurer de son choix qu'en faisant cela. Mais son regard ne doit pas être un regard de jouissance et d'envie. Si elle est consentante c'est bien. Mais si elle ne lui plait pas - ou que lui ne la plait pas - qu'il soit loyal envers ce qu'il a vu et n'en parle pas aux gens. C'est ainsi que se fait la "khitba" selon la Chariâ.

Il n'y a pas de mal à célébrer cette khitba par une fête ou un festin, comme c'est la coutume. Seulement la Chariâ exige qu'il n'y ait pas d'acte illicite: comme la mixité, la musique ou que la fiancée étale ses charmes devant son fiancé ou qu'il lui passe la bague de fiançailles... Bref, toutes les coutumes étrangères à notre société et qui sont en fait une imitation aveugle des sociétés mécréantes.

Il est illicite à l'homme de toucher quoi que se soit du corps de la fiancée ne serait-ce que son doigt. La fiancée n'a pas le droit de sortir seule avec son fiancé ou de rester seule avec lui ou de lui montrer quoi que soit de ses charmes. Car il demeure toujours un homme étranger à elle jusqu'à ce qu'ils accomplissent l'acte de mariage légal (la "Fatiha"). Si l'acte de mariage est accompli alors elle peut s'asseoir avec lui, se parer (pour lui) et sortir avec lui dans les lieux publics car elle est devenue son épouse. Mais il doit respecter les coutumes et la bonne éducation: par exemple de demander la permission de son wali el amre quand il veut sortir avec elle. Tout cela pour qu'il n'y ait pas des problèmes ou des litiges avec ses beaux-parents dès le début. Ce qui engendrerait des différents entre les deux familles.

Et Allah sait mieux.

Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=41952&Op…


Question:

J'aimerais savoir est-ce qu'il est permis à une femme voilée d'envoyer sa photo à un homme ? Merci.

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur :

Il est licite à la femme d'envoyer sa photo, ne faisant apparaître que son visage et ses deux, à l'homme étranger qui veut la demander en mariage (Khoutouba) !

Cependant il est préférable qu'il la regarde - directement - en présence d'un de ses Mahrams(un membre de sa famille qu'elle n'a pas le droit d'épouser). Car la photo ne montre pas la réalité de la chose, elle est seulement approximative. Tout cela à condition que la femme n'ait pas ajouté - à la photo - des perfectionnements artistiques ! Si la femme y a ajouté ces perfectionnements artistiques, alors c'est interdit car c'est une duperie et une transformation de la vérité. D'ailleurs il y a eu beaucoup de cas similaires qui ont dégénéré en des hostilités après que chacun des deux époux ait vu l'autre ! C'est pour cela que la Sunna à suivre est que l'homme regarde directement la femme qu'il veut épouser - et elle en fait de même - pour que se réalise le précepte de cette vue : C'est l'acceptation de l'autre (pour chacun des deux époux) avec la pérennité de ce mariage et de la plus belle manière.

Et Allah sait mieux.

Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=41954&Op…


Question:

Je suis un jeune de 22 ans et cet été je vais faire mes fiançailles si Dieu le veut. comment faire pendant la période des fiançailles car j'ai peur de faire des fautes sans me rendre compte? Merci d'avance et Dieu vous bénisse.

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Le comportement légal, conforme aux préscriptions de la Chariâ et le plus aventageux pour celui qui a l'intention d'épouser une fille est le suivant:

La Chariâ lui recommande de la voir avant d’aller plus loin, et ce, afin qu’il puisse s’engager dans le mariage en sachant parfaitement ce qui l’attend.

Pour faire il doit la rencontrer en présence d'une tierce personne, pour éviter d'être seule avec elle.

Muslim rapporte, d’après Abû Hurayrah — Radhiya Allahou Anhou— qu’un homme alla voir le Prophète —Salla Allahou Alaihi Wa Sallam — et lui dit qu’il avait l’intention d’épouser une femme ansârite. Le Prophète — Salla Lahou Alaihi Wa Sallam— lui demanda : "L’as-tu regardée ?". "Non", répondit l’homme. "Alors va la regarder car il y a quelque chose dans les yeux des Ansâr "lui dit le Prophète -Salla Allahou Alaihi wa Sallam

Al-Mughîrah Ibn Shu`bah rapporte : "Je demandai une femme en mariage et le Prophète — Salla Allahou Alaihi wa Sallamui — me demanda si je l’avais regardée. Lorsque je répondis négativement, il me dit : "Alors va la regarder car il se peut que cela fasse naître de l’affection entre vous deux". J’allai voir ses parents et les informai de ce que le Prophète m’avait conseillé. Ils semblèrent désapprouver cette idée. Leur fille entendit la conversation depuis sa chambre et dit : "Si le Prophète t’a dit de me regarder, alors regarde-moi." Je la regardai et l’épousai par la suite." Rapporté par Ahmed, Tirmidhi, Ibn Majéh et Ibn Hibban.

Le Prophète — Salla Allahou Alaihi wa Sallam— ne précisa pas à Al-Mughîrah ni aux autres hommes de quelle façon la femme pouvait être regardée. Certains savants sont d’avis que le regard doit se limiter à la vue du visage et des mains. Cependant, il est permis à n’importe qui de voir le visage et les mains tant qu’aucun désir n’est provoqué. De ce fait, si demander une femme en mariage est une exemption de la règle, l’homme étant à l’origine de la proposition devrait pouvoir voir plus que cela. Le Prophète — Salla Allahou Alaihi wa Sallam— a dit dans un hadith rapporté par Abu Dawoud: "Quand l’un de vous demande une femme en mariage, s’il a la possibilité de voir ce qui peut l’inciter à l’épouser, qu’il le fasse."

Si l’homme a sincèrement l’intention de se marier, il peut regarder la femme, que sa famille soit au courant ou non. Jarîr Ibn `Abd Allâh a dit à propos de sa femme : "Avant le mariage, je me cachais derrière un arbre pour la regarder."

Après cela il doit cesser de la rencontrer de lui parler sans nécessité ou de la regarder jusqu'à ce qu'ils se marient ou au moins qu'ils accomplissent l'acte de mariage légal.

S'il accomplissent l'acte de mariage légal, alors elle est considérée comme son épouse et il lui est permis de faire avec elle tout ce qui est permis à l'homme de faire avec avecson épouse.

La chose la plus importante sur laquelle nous devons mettre l’accent est qu’une femme est considérée comme une étrangère pour son fiancé jusqu’à ce qu’ils soient mariés. Elle ne pourra être considérée comme sa femme qu’après la conclusion d’un contrat de mariage légal en bonne et due forme, les principaux piliers du contrat de mariage étant « l’offre et l’acceptation », le Wali et deux témoins.

Et Allah sait mieux.

Sources : http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=41946&Op…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 14 Juin - 13:01 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> les questions du jour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo