L'auberge de l'islam Index du Forum

L'auberge de l'islam
Pour mieux connaitre et comprendre l'islam
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Le FBI a incité des musulmans américains à commettre des attentats

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> L'auberge de l'islam   >>> Informations
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
verslalumiere
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 625

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 12:35 (2014)    Sujet du message: Le FBI a incité des musulmans américains à commettre des attentats Répondre en citant

Le FBI a "encouragé, poussé et parfois même payé" des citoyens américains de confession musulmane pour qu’ils en arrivent à commettre des attentats, au cours d'opérations de filature montées de toutes pièces, telle est la conclusion fracassante qui ressort de l’enquête fouillée réalisée par Human Rights Watch.

Dans les 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis le 11 septembre 2001, on ne compte plus les cas où « le ministère américain de la justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l'appartenance religieuse et ethnique », épingle ce rapport, riche de nombreux exemples qui étayent ses assertions, après s’être penché sur 27 affaires et interrogé 215 personnes, à la fois des inculpés et des condamnés, mais aussi leurs proches, des avocats, des juges et des procureurs.

"Dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l'idée de commettre un acte terroriste", dénonce l’ONG, en précisant que la moitié des condamnations résultent de coups montés ou de traquenards, au cours desquels, l'agent infiltré a joué un rôle actif dans la tentative d'attentat dans 30 % des cas. L'étude met notamment en lumière le cas édifiant des « quatre de Newburgh », accusés d'avoir planifié des attentats contre des synagogues et une base militaire américaine, alors que le gouvernement avait, selon un juge, "fourni l'idée du crime, les moyens, et dégagé la voie », transformant en « terroristes » des hommes « dont la bouffonnerie était shakespearienne".

L’affaire tout aussi accablante de Rezwan Ferdaus, ce jeune homme de 27 ans, souffrant de troubles mentaux selon les propres aveux d’un agent du FBI, qui a écopé d’une peine de dix-sept ans de prison pour avoir voulu attaquer le Pentagone et le Congrès avec des mini-drones bourrés d'explosifs, achève de jeter le discrédit sur le service de renseignement intérieur des Etats-Unis et ses méthodes peu recommandables. Là encore, le plan machiavélique avait été ourdi par le policier infiltré, le FBI ayant assuré le financement du voyage et de l'armement du terroriste en herbe.

Avec de telles agences de l’Intelligence Service pour concevoir et mettre à exécution de tels stratagèmes dans les eaux troubles du contre-espionnage, Hollywood n’a plus besoin de scénaristes débordant d’imagination ou à l’esprit torturé, car la réalité a supplanté la fiction…

Source : oumma.com


A voir également sur le même sujet :
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140721.OBS4325/quand-le-fbi-encourag…

_________________
Le Messager de Dieu a dit: Celui qui a fait la prière de l'aube s'est mis sous la protection de Dieu. Fais bien attention, Ô fils d'Adam! à ne pas négliger de faire ce qui te vaut Sa protection!.(rapporté par muslim)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 22 Juil - 12:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
verslalumiere
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2007
Messages: 625

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 16:40 (2014)    Sujet du message: Le FBI aurait incité des Américains musulmans à réaliser des attentats Répondre en citant



Guet-apens ou prévention : le FBI a "encouragé, poussé et parfois même payé" des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats qu'ils n'auraient peut-être jamais envisagés, lors des opérations de filature menées depuis le 11-Septembre, conclut un rapport publié lundi 21 juillet.

A double tranchant, ces opérations, au cours desquelles un agent du FBI s'infiltre clandestinement dans les communautés musulmanes par le biais de la mosquée ou de l'école, sont illégales dans certains pays comme la France.

En visite en Norvège, le ministre américain de la Justice Eric Holder avait encouragé, le 8 juillet à Oslo, à les généraliser afin de mettre au jour d'éventuels complots d'attentats par des Européens radicalisés en Syrie.

Ces opérations, développées par le FBI pour lutter contre le crime organisé et étendues au terrorisme après le 11 septembre 2001, sont conduites "avec une précision et une précaution extraordinaires, pour veiller [...] à ce que les suspects ne soient ni piégés ni privés de leurs droits juridiques", avait alors assuré Eric Holder.

Des individus "transformés en terroristes"

Pourtant, l'organisation Human Rights Watch (HRW) accuse dans son rapport les forces de l'ordre d'avoir "dans certains cas transformé en terroristes des individus respectueux de la loi, en leur suggérant l'idée de commettre un acte terroriste".

Dans son document de 214 pages, HRW, aidée par des experts de l'Université de Columbia, étudie "en profondeur" 27 exemples concrets sur les quelque 500 affaires de terrorisme conduites par les tribunaux américains depuis les attentats du 11-Septembre.

Même s'ils se défendent d'en faire une généralité, les auteurs du rapport estiment que la moitié des condamnations de "terroristes en puissance" résultent de telles opérations sous couverture. Dans 30% des cas, l'agent infiltré a joué un rôle actif dans le montage du complot.

"On a dit aux Américains que leur gouvernement assurait leur sécurité en empêchant et en punissant le terrorisme à l'intérieur des Etats-Unis", a déclaré Andrea Prasow, l'un des auteurs.

"Mais regardez-y de plus près et vous réaliserez que nombre de ces individus n'auraient jamais commis de crime si les forces de l'ordre ne les avaient pas encouragés, poussés, et parfois même payés pour commettre des actes terroristes."

La communauté musulmane prise pour cible


L'étude cite notamment "les quatre de Newburgh", accusés d'avoir planifié des attentats contre des synagogues et une base militaire américaine en 2009, alors que le gouvernement leur avait, selon un juge, "fourni l'idée du crime et les moyens, et [leur avait] dégagé la voie", transformant ainsi en "terroristes" des hommes "dont la bouffonnerie était shakespearienne".

Après avoir interviewé 215 individus, inculpés ou condamnés eux-mêmes, leurs proches, avocats, juges ou procureurs, HRW accuse les autorités de sciemment prendre pour cible la communauté musulmane, avec "un effet immédiat sur les pratiques" des fidèles qui se sentent traqués, a expliqué à la presse Tarek Ismail, conseiller à l'Université de Columbia.

Le porte-parole du ministère de la Justice, Marc Raimondi, s'est défendu en soulignant que ces opérations, validées par la Cour suprême, étaient un "outil de grande valeur pour protéger le pays du terrorisme".

Des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux

Selon HRW, le FBI cible souvent des personnes vulnérables, souffrant de troubles mentaux et intellectuels.

Le rapport cite le cas de Rezwan Ferdaus, condamné à 17 ans de prison à l'âge de 27 ans pour avoir voulu attaquer le Pentagone et le Congrès avec des mini-drones bourrés d'explosifs. Un agent du FBI avait dit de Ferdaus qu'il avait "de toute évidence" des problèmes mentaux.

Interrogé par l'AFP, l'expert Mike German du Brennan Center, ex-agent du FBI, a réitéré ses "inquiétudes face aux excès du FBI en matière d'antiterrorisme (qui) à la fois violent la vie privée et les libertés civiques et ne sont pas efficaces contre les vraies menaces".

"Le vrai dilemme ici c'est comment les forces de l'ordre doivent répondre quand elles apprennent que quelqu'un parle d'une action violente ou terroriste", a réagi l'expert en sécurité nationale, JM Berger.

"Si l'on peut discuter d'où tracer la frontière" entre les vraies menaces et les simples activistes, "mieux comprendre la radicalisation peut conduire à moins de problèmes", a-t-il dit.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20140721.OBS4325/quand-le-fbi-encourag…

_________________
Le Messager de Dieu a dit: Celui qui a fait la prière de l'aube s'est mis sous la protection de Dieu. Fais bien attention, Ô fils d'Adam! à ne pas négliger de faire ce qui te vaut Sa protection!.(rapporté par muslim)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:42 (2016)    Sujet du message: Le FBI a incité des musulmans américains à commettre des attentats

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> Informations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo