L'auberge de l'islam Index du Forum

L'auberge de l'islam
Pour mieux connaitre et comprendre l'islam
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


la femme et le travail

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> L'auberge de l'islam   >>> les questions du jour
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
peace


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 11

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 12:15 (2007)    Sujet du message: la femme et le travail Répondre en citant

Question:

J'aimerais savoir si le fait de travailler dans le même établissement -avec des hommes- de les côtoyer pendant presque dix heures par jour et se réunir avec eux dans la même salle de réunion remet-t-il en cause notre piété et notre dévouement à Allah?

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur son Prophète.

Chère sœur,

A l'origine l'activité qui convient à la femme et qui s'accorde avec sa nature est celle qui se limite en l'accomplissement des charges familiales et sa considération des droits de son époux.

Originellement le travail, hors de la maison, ne convient aucunement avec la nature de la femme : nos prédécesseurs n'ont pas enduré ce genre de problème.

Il n'est survenu qu'après l'intrusion de la culture occidentale décadente qui n'est pas fondée sur une base juste. Cette culture a incité la femme à travailler hors de la maison et à fréquenter les hommes pour qu'elle soit utilisée comme moyen de jouissance : atteignant de la sorte leurs desseins et contentant aussi leurs désirs.

Celui qui observe la réalité de la femme occidentale - avec impartialité - verra qu'elle a été injustement lésée car elle a été chargée de travailler (hors de la maison) en plus de la grossesse, de l'accouchement, de l'allaitement et des menstrues - et ce qui en suit comme effets - et en même temps d'accomplir les charges familiales.

Et par-dessus tout cela, il y a l'apparition de la Fitna(tentation), la propagation de la criminalité et la généralisation du désordre jusqu'à rendre les enfants comme des vieillards aux cheveux blancs.

Notre religion nous parvient d’Allah Le Sage Suprême et L'Omniscient Qui a crée l'être humain et Qui connaît ce qui le bonifierait et le rendrait heureux ainsi que ce qui le pervertirait et le rendrait malheureux !

Allah a chargé l'homme de travailler, de gagner la vie des siens et de subvenir aux besoins de son épouse et de ses enfants.

En effet Allah lui a donné des qualités, des capacités et des potentialités qui le rendent capable d'accomplir ces tâches.

Et Allah a chargé la femme de garder la maison de son époux, d'y accomplir les charges familiales et la rendue responsable de cela.

Le Prophète Salla Allahou Alaihi wa Sallam a dit : " La femme est gardienne dans la maison de son époux et en est responsable. " (Boukhari et Mouslim)

On conclut - initialement - que le travail de la femme est restreint à la maison. Son travail n'est pas de moindre importance par rapport à celui de l'homme hors de la maison : ils sont principalement complémentaires.

Tout cela si elle n'est pas obligée de travailler hors de sa maison. Si elle y est obligée, alors son travail est permis.

Il peut même être désirable ou obligatoire. Par exemple elle n'a plus personne pour subvenir à ses besoins : elle est devenue veuve ou orpheline ou répudiée. Soit que celui qui devait subvenir à ses besoins a défaillit à son devoir.

Ainsi elle n'a aucune ressource pour vivre et en même temps elle peut travailler, ce qui lui pallierait de demander l'aumône aux gens !!

C'est le même cas si la femme accomplit une profession indispensable à la société comme la médecine ou l'enseignement. Il lui est permis de travailler dans ce domaine même si elle n'est pas dans le besoin car c'est une nécessité pour la société.

Néanmoins la femme ne doit pas travailler dans un domaine qui exige la fréquentation illicite des hommes étrangers (à elle) ou son isolation avec eux.

S'il y a une nécessité à la fréquentation des hommes, alors il faut qu'elle soit dans le cadre le plus étroit car la nécessité est estimée selon son degré. Cependant elle doit éviter l'isolation avec l'un d'eux quel que soit le cas !

De même qu'elle doit porter son Hidjab, observer la pudeur et la dignité. Elle ne doit pas être trop complaisante dans son langage car Allah dit : " Ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage afin que celui dont le cœur est malade (l'hypocrite) ne vous convoite pas. Et tenez un langage décent. " (sourate 33/verset 32)

Allah dit aussi : " Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. " (sourate 33/verset 59)

Nul doute que sa promiscuité avec les hommes -pour une longue période- brisera les barrières entre eux. Ce qui influera négativement sur la foi de la femme, sur sa dignité et surtout sur sa pudeur laquelle est ce qu'elle a de plus précieux dans ce monde.

C'est pour cela que la femme qui est éprouvée par le travail dans un lieu mixte et qui est obligée d'y travailler, doit craindre Allah dans ses actes et ses paroles, doit s'efforcer d'appliquer les prescriptions islamiques, essayer constamment d'augmenter sa foi en écoutant les prédications ou les cassettes utiles, de beaucoup réciter le Coran et de lire continuellement les livres islamiques. Nous prions Allah qu'Il nous préserve tous du péché.

Et Allah sait mieux.


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=42143&Op…


Question:

Je suis une fille marocaine voilée. Je poursuis mes études en Marketing afin de trouver un emploi qui me permettrait d'aider mon père et ma mère. J'ai rencontré un jeune qui a beaucoup de qualités et qui respecte bien les principes de l'Islam. Il veut m'épouser à condition de ne pas travailler. Personnellement je suis contre le travail de la femme, et je remercie Dieu pour cette opportunité. Hélas, c'est la conjoncture présente forcée : je dois travailler même pour une courte durée, pour pouvoir aider mes parents et je considère que ce ne sont que leurs droits !

Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

En premier lieu nous vous louons et félicitons pour votre observance du Hidjab et votre soumission aux ordres de la Chariâ. Il faut savoir que la Chariâ oblige les enfants - mâles et femelles - à subvenir aux besoins des (père et mère) pauvres et qui n'ont ni argent, ni aucun revenu. L'imam Ibn Al Moundhir a rapporté que c'est un consensus des Oulémas.

Cependant le fait de subvenir à leur besoin ne vous oblige pas à travailler comme l'a déclaré l'un des Oulémas. Sur ce, s'il n'y a pas des conditions familiales particulières vous obligeant à travailler, alors nous vous recommandons de ne pas retarder votre mariage. Car la chariâ fait désirer le mariage précoce, surtout si un homme pieux demande la main de la fille. L'imam Al Kourtoubi énonce qu'il incombe à la fille de se marier s'il y a crainte d'une fitna(tentation). Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a fait désirer le mariage pour les jeunes et a indiqué ce qu'il occasionne comme bienfaits : la chasteté, la multiplication des enfants…. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit: " O vous ! Groupe de jeunes ! Celui d'entre vous qui possède les moyens matériels nécessaires au mariage qu'il se marie ! Car le mariage vous aidera à baisser vos regards et à garder votre chasteté. " (Boukhari et Muslim).

Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a aussi dit: " Le mariage est ma Sunna(tradition). Celui qui n'applique pas ma Sunna, n'est pas de ma nation. Mariez-vous car je veux que vous surpassiez les autres nations en nombre le Jour du Jugement Dernier. " (Ibn Maja).

Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit à son gendre Ali Ibn Abi Taleb: " O Ali ! Il ne faut pas retarder trois choses: la prière quand c'est son horaire, la Djanaza (la dépouille mortelle) quand elle se présente et la célibataire si elle trouve un mari compétent. " (Al Hakem et Addhahabi).

Enfin le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a recommandé de ne pas renvoyer le fiancé (Al Khateb) pieux. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : " Si quelqu'un dont vous êtes satisfaits de sa religion et de son éthique - demande la main de votre fille - alors mariez-le. Si vous n'agissez pas ainsi (en le mariant); il y aura discorde sur terre et grand désordre. Il l'a répété trois fois. " (Tirmidhi).


Sources: http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=42069&Op…


Question:

quel est le jugement sur le travail de la femme avec les non-musulmans. et surtout pour les femmes divorcées et qui n'ont pas un revenu .

Réponse:

Louange à Allah. Paix et Salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

La femme musulmane peut travailler si cela est nécessaire et si il s’il y a un intérêt majeur considérable du point de vue religieux et mondain temporel. Allah, Exalté soit-Il, dit en racontant l'histoire des deux filles du cheikh pieux : "Elles dirent: "Nous n'abreuverons que quand les bergers seront partis ; et notre père est fort âgé" (Sourate 28/ Verset 23)

Ces deux femmes pieuses avaient besoin de sortir pour le travail (faire paître le troupeau) et se sont conformées au bon comportement en restant à l'écart des hommes et de leur affluence. Ainsi, nous disons à la musulmane d'aujourd'hui que si elle a besoin de travailler et que ce travail ne comprend pas d'actes interdits par la Charia, alors il n’y a aucun inconvénient.

Le fait qu'une femme musulmane travaille avec des mécréants tels que les chrétiens, juifs et autres est permis à certaines conditions:

1/ Que ce travail ne soit pas en lui-même interdit tel que le pressurage des raisins pour la fabrication du vin, faire paître les porcs ou autre travaux semblables.

2/ Qu'il n'y ait pas un isolement avec des hommes étrangers durant le travail.

3/ Qu'elle ne dévoile rien de sa Awra (parties considérées intimes par la Charia).

4/ Qu'elle ne se mêle pas aux hommes qui lui sont étrangers.

5/ Qu'elle n’encourt aucun risque dans son lieu de travail.

6/ Qu'elle ne soit pas humiliée pendant son service des mécréants.

Si ce travail est exempt de tous ces interdits, il est permis, sinon il ne l'est pas.

Et Allah sait mieux.


Sources : http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=94476&Op…


Question:

Est-ce qu’il est permis à une musulmane de travailler depuis son domicile sur internet ?
L’emploi consiste à vendre des produits téléphoniques. Elle doit suivre des formations sur internet avec des femmes et des hommes non musulmans. Ses collègues ne la voient pas et elle non plus mais pendant les réunions ils discutent avec un microphone. Est-ce qu’il est permis à cette musulmane de parler en réunion avec des non-musulmans ?
Est-ce que l’argent d’un tel emploi est halal ou est ce de l’argent haram ?


Réponse:

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

Si la situation est comme vous l’avez décrite, alors il n’y a aucun inconvénient à travailler dans un tel emploi et l’argent gagné par ce boulot est licite. Également il n’y a aucun mal à ce que vous parliez avec vos collègues du travail qu’ils soient musulmans ou non, hommes ou femmes !
Seulement des conditions sont exigées dans la discussion de la femme avec les hommes :
1/ Que ce soit selon le besoin,
2/ Qu’il n’y ait pas trop de complaisance dans le langage
3/ Et de ne craindre aucune conséquence fâcheuse «Fitna».

Et Allah sait mieux.


Sources : http://www.islamweb.net/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=F&Id=58747&Op…

Question:

Est-il autorisé à une femme musulmane d'occuper le poste de magistrate ?

Répondue par Salman Ibn Fahd Al-Oadah

En ce qui concerne le travail de la femme aux postes de commandement, même si c'est le commandement sur les hommes, eh bien la législation islamique a interdit que la femme occupe les postes d'autorités ; il est rapporté dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Abou Bakrah (qu'Allah soit satisfait de lui) que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Un peuple qui a donné à une femme la direction de leurs affaires, ne réussira jamais [ne prospèrera jamais]).

Donc, l'autorité principale [le commandement en chef] n'est pas pour les femmes, et la présidence d'un parti et le poste de magistrat rejoignent cela aussi.

Sources : http://www.islamtoday.net/french/show_detail_section_french.cfm?qa_id=2457&…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Juin - 12:15 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'auberge de l'islam Index du Forum   >>> les questions du jour Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo